Le livre des Ôjû, Nahoko Uehashi

Tome 2 du livre « La charmeuse de bêtes », traduit par Yukari Maeda et Patrick Honnoré. Editions Milan jeunesse.

Dans ce 2eme et dernier livre, Erin grandit et devient professeur stagiaire dans son école vétérinaire. Mais cela ne la met pas à l’abri des conflits qui règnent entre le royaume de l’Arhan et celui de la Reine Yojé. Que du contraire, car pour protéger Lilan, « son » Ôjû, elle va se mettre en danger…

Jusqu’où Erin sera-t-elle prête à aller pour sauver ces fauves royaux ?

Et pour son peuple, pour sauvegarder l’âme de sa mère, qu’est-elle prête à sacrifier ?

Osera-t-elle défier les ordre de la Reine Yojé ?

Cette histoire, ces deux livres, sont pour moi de magnifiques (très longs) contes que je suis même prête à relire, tellement je les ai aimés !

Ce qui m’a le plus fait vibrer, ce sont là vie de ces deux animaux mythiques : les tôdas et les ôjûs. Même si les uns sont dépeints comme de bêtes monstrueuses et impures et les autre comme des créatures majestueuses et royales, suivre leurs évolutions, découvrir leurs vies, leur éducation, leur élevage, sauvetage, soins et surtout les liens possibles ou craints avec l’homme, c’est tout ça que j’ai aimé lire !

La fin est trop brusque et pas assez détaillée pour moi. Je vais donc écrire « ma » fin 😁

Et cela me donne également envie d’écrire un conte avec ces 2 animaux, un conte plus court, que je raconterai et adapterai à ma voix, à mes émotions, aux images que je souhaite transmettre.

Publicités

La petite boulangerie du bout du monde

La petite boulangerie du bout du mondpetite boulangerie du bout du mondee, de Jenny Colgan.

Polly, trentenaire, quitte tout pour se remettre de l’échec de son entreprise et de son couple. Avec le peu d’argent qu’elle a, elle a juste de quoi louer un petit appartement miteux au-dessus d’un commerce abandonné, dans le petit village de Mount Poelbearne. Ce petit village, est en fait une île des Cornouilles, la chaussée est submersible à la marrée montante…

Polly, quand elle est stressée, aime faire du pain… et elle le fait très bien.

Suite à sa chute sociale, sentimentale et professionnelle, Polly n’a plus rien à perdre. Grâce à une force de caractère extraordinaire et au soutien ponctuel de sa meilleure amie, elle va connaître une nouvelle vie. Une nouvelle vie parsemée de rebondissements. Mais ce nouvel équilibre est fragile.

Polly parviendra-t-elle à ne plus penser au passé et à sourire au présent  ?

Un très beau roman positif à mettre entre toutes les mains 🙂 Moi, personnellement, j’ai adoré me plonger dans cette ambiance de « reconstruction de soi », dans ce décors de bout du monde où tout semble possible, surtout quand un petit oiseau particulier a fait son apparition…