Les contes virtuels : un défi d’écriture

Inspiré par le challenge NaNoWriMo, je lance le défi d’écrire, virtuellement ensemble, un recueil de contes de 50.000 mots rien que sur le mois de novembre 2019.

Quoi ?

Des contes, un peu, beaucoup, passionnément ! Grâce à des propositions d’écriture que je mettrai sur ce blog + sur ma page Facebook Ecrimagine + compte Instagram, 2 à 3 fois par semaine (uniquement durant le mois de novembre), je vous inviterai à écrire un conte sur le thème et du style que vous voulez : merveilleux, classique revisité, futuriste, moderne, qui fait peur, d’horreur…

Chaque dimanche, je vous demanderai de m’envoyer vos textes – même si ceux-ci ne sont pas parfaits à vos yeux – afin que je puisse comptabiliser le nombre total des mots et faire un graphique pour admirer notre progression.

Il y a plusieurs défis à relever :

  • atteindre les 50.000 en un temps record
  • regrouper nos texte dans un recueil (uniquement pour nous, pour garder une trace et pour partager autour de nous)
  • conter ou lire à voix haute nos supers histoires, pourquoi pas à Noël, ou à l’occasion d’une fête, d’un anniversaire de famille ?
  • partager nos fichiers audios sur internet, via mon blog, via le vôtre

Quand ?

  • du 1er au 30 novembre 2019 pour l’écriture des contes
  • Date à définir pour l’impression du recueil
  • Date à définir pour le « spectacle conté » chez vous 😉

?

Rencontres virtuelles depuis votre canapé, au salon, chez vous, où vous voulez ! Je mettrai à disposition des articles sur mon blog, partagés sur FB & Insta

Combien ?

Gratuit, sauf pour impression du recueil dont les frais seront à partager

Pourquoi ?

Par plaisir, pour m’amuser, pour s’amuser, pour oser, pour relever un défi, pour échanger autour de deux activités qui me passionnent : l’écriture et les contes

Comment ?

Durant le mois d’octobre, je vais vous donner quelques échauffements pour vous préparer à écrire des contes. De brèves explications sur le schéma narratif des contes, sur leur trame, les ingrédients indispensables à mettre pour que l’histoire soit un conte. Je vous rassure, il n’y a rien de sorcier là-dedans. Tout le monde peut écrire un conte. Ce n’est pas compliqué et les enfants dès 7 ans peuvent même y participer 🙂

Et puis, il y aura bien sûr des articles consacrés aux contes. Ceux que vous connaissez, ceux que vous aimez, ceux que vous détestez. Et puis, pourquoi pas, ceux que vous aurez bien aimé écrire ou écrire autrement, avec d’autres personnages, d’autres fins.

Je vous proposerai également d’imprimer et d’afficher des notes à l’attention de votre famille, entourage. En effet, écrire autant en si peu de temps, même si nous sommes à plusieurs, demande non seulement une préparation mentale, une volonté de fer, mais faut aussi prévenir ceux et celles avec qui on vit ! S’engager dans un tel challenge quand on manque de temps, c’est déjà un défi à relever !

En novembre, comme dit plus haut, je vais vous proposer (2 à 3X/semaine) plusieurs pistes pour écrire. Grâce à plusieurs livres que j’ai chez moi, nous ne manquerons pas d’idées grâce à des propositions d’écriture qui vont nous permettre de ne plus avoir peur de la page blanche, de rebondir dans une situation qui est délicate, d’intégrer des éléments originaux, etc.

Vous ne devrez pas attendre ces jeux/proposition d’écriture pour commencer ou avancer. Ils seront là uniquement pour vous aider quand vous penserez être coincé. Pour vous donner une idée, ça peut être un mot à intégrer à votre prochaine phrase, une phrase à mettre quelque part dans votre histoire, provoquer une rencontre avec un nouveau personnage, coup de théâtre, mort/accident/maladie d’un personnage, intégrer un objet, une couleur, et encore plein d’autres idées dans ce goût-là.
Je pourrai aussi vous proposer le début, un extrait ou la fin d’un conte bien connu.
Tout comme, j’imagine vous demander de faire une salade de conte (mélanger plusieurs contes).
Ou encore modifier un élément principal d’un conte par un autre.

Ce qu’il y a à gagner :

  • La fierté d’avoir réussi à aller jusqu’au bout de ce défi d’écriture extraordinaire,
  • Avoir pu partager un super moment avec vos amis et votre famille lors du spectacle conté
  • Un recueil à admirer, à lire, à relire, à partager, à donner à qui vous voulez
  • Avoir pu réaliser une telle prouesse, sans se voir, parfois sans se connaître !

Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas, je vous informe que je suis maman de deux jeunes adolescents, je vis avec eux, avec leur papa – mon amoureux de toujours -, j’ai un travail de salariée à mi-temps, nous avons trois chats dont deux chatons hyper énergiques, nous connaissons de petites difficultés au niveau de la santé, mais malgré tout ça, je vais tout faire pour trouver un peu de temps pour relever ce challenge, parce que j’en ai envie. Parce que j’ai envie de me faire plaisir.

L’idéal serait de bloquer, dès octobre, des plages consacrées  à l’écriture de votre/vos conte/s. Personnellement, je pense que je vais bloquer 2 ou 3X 1h30 par semaine. En plus de tout ce que je vais partager avec vous sur mon blog.

J’espère qu’on sera plusieurs à nous auto-motiver pour arriver au bout de ce défi fort sympathique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Livres conseils pour écrire des contes

Pour les ateliers Nano Contes que je vais mettre en place, je serai épaulée par deux livres, mes guides, mes conseillers en matière d’écriture de contes :

« J’écris des nouvelles et des contes », par Louis Timbal-Duclaux (1999) et « Écrivez un roman en 30 jours, pas de panique, grâce au Nanowrimo », par Chris Baty (2014).

20190907_100053

Si j’ai eu l’idée de ces ateliers, je n’en serai pas l’unique animatrice ! Grâce à votre présence, vos idées, votre énergie, vos expériences, vos partages, vos conseils, ces ateliers se développeront grâce à cette synergie commune ! Et puis, si nous sommes nombreux, nombreuses, il faudra trouver un local plus grand que mon salon ha! ha!

J’ai déjà eu l’occasion de participer à des ateliers d’écriture sur le conte avec Chantal Devillez, Christian Schaubroeck et Nadège Guillaume, et j’apprends à conter avec Chantal Devillez et bientôt avec Stéphane Van Hoecke. Avec tout ça, je précise que je ne suis pas une professionnelle ni de l’une ni de l’autre activité. J’écris, je lis, je conte, par plaisir, parce que j’aime, mais que je ne veux pas en faire une source de revenu 🙂

Et comme avec les années qui passent, j’ai de plus en plus de mal à écrire seule chez moi (enfin, seule, c’est tout relatif, je suis entourée de mes deux enfants, de mon compagnon et de nos trois chats !), j’essaie de participer à des ateliers ou de mettre en place des rencontres qui me permettent de partager ces mêmes loisirs.

Bientôt, je mettrai en ligne le programme de ces 5 rencontres Nano Contes. Il y aura 4 soirées en semaine (probablement le mardi soir de 19h à 22h) et un samedi ou dimanche après-midi.

Il faudra aussi prévoir 5 autres rencontres pour corriger, améliorer nos contes, les préparer en lecture à voix haute ou apprendre à les conter. Et puis, surtout, il faudra prévoir une date où nous inviterons tous nos amis et nos amies (et notre famille) à venir nous écouter. On pourrait même prévoir une auto-publication du recueil si cela vous tente.

Bref, voilà mes idées en vrac… si vous en avez aussi, n’hésitez pas à commenter cet article ou à m’envoyer un mail ou réagir sur FB ou Insta 😉

Les Anthologies éphémères : volume 6 : métiers improbables

Ça y est ! Les souscriptions commencent pour notre 6e recueil : youpie 🙂

130905_Anthologies.jpg

Les Anthologies éphémères regroupent des auteurs, illustrateurs, blogueurs, personnes au grand cœur. Ces personnes, sans toutes se connaître, sont réunies dans un livre dans le seul but d’aider à réaliser le rêve d’un enfant, de plusieurs enfants, malade.s.

C’est avec plaisir que j’ai une nouvelle fois participé avec un court texte mettant en scène une Souffleuse d’origami.

Nous en sommes à notre sixième livre en huit ans. Soit environ 1.370 livres vendus pour +/- 11.000 € reversés à l’association Rêves. En partenariat avec l’association française Rêves et autoédités, la vente de nos livres à déjà permis de réaliser partiellement ou totalement 7 rêves d’enfants malades. *

Alors, si vous souhaitez participer à cette belle cause, si vous habitez en Belgique, je peux regrouper les commandes afin de diminuer les frais d’envois et augmenter notre marge bénéficiaire. Chaque livre coûte, hors frais postal, 15 euros.

Répondez en commentaire ou envoyez-moi un mail pour me préciser le nombre de livres désiré. Je calculerai le prix pour un envoi postal… ou pas ! Si vous habitez Liège, une remise en main propre est même préférable 😉

Je passe commande pour la fin mai. Détails pour tout cela en message privé.

MERCI aux 108 auteurs, illustrateurs, blogueurs et toutes ces personnes au grand coeur de s’être investis, hier, aujourd’hui et demain, dans cette aventure. Les couvertures sont toujours magiques, l’illustratrice et imaginatrice de ces couvertures s’applique toujours à faire apparaître tous les noms des personnes qui ont participé à chacun des recueils, que nous soyons 50 ou plus de 100 !

MERCI à vous lecteurs qui, par votre achat de livre, participez également à la réalisation de ces rêves d’enfants.

N’hésitez pas à partager.

* plus de détails sur nos actions clic ici

 

anthologie_ephemeres_TBE

Tous nos livres sont disponibles sur The Book Edition

Projet d’écriture : araignées

Il y quelques temps, à l’occasion du Nano2018, j’ai eu l’idée d’un projet d’écriture sur les araignées.

Il a bien avancé. J’ai déjà pu recevoir des retours constructifs et même une illustration pour le conte 👍 Merci à Julie Koch de faire partie de cette fantastique aventure, j’adore sa plume, on dirait qu’elle sait lire dans mes pensées les images qui naissent de mon imagination quand j’écris !

À présent, j’aimerais avoir votre avis sur le découpage et l’assemblage de tous mes textes.

Normalement, au début de ce projet, j’imaginais tout regrouper dans un seul livre :

  • 3 courts textes écrits à partir d’une même histoire mais vue par 3 regards différents
  • 1 conte, petit, gentil et
  • 1 nouvelle fantastique où les animaux parlent

Je ne vais pas laisser les deux autres textes que j’avais écrit il y a bien longtemps, car on peut, vous pouvez, déjà les retrouver sur Atramenta 😉

En fait, à l’allure avec laquelle je travaille sur ces textes, je crois que je vais commencer par publier le conte, avec et grâce aux illustrations de Julie.

J’aime aussi beaucoup la nouvelle (qui fait une trentaine de pages quand même), mais elle est bien plus longue à corriger pour moi. Le travail de réécriture me demande dix fois plus de temps que son écriture et son invention… c’est mon talon d’Achille ha! ha!

Quant aux 3 versions de la même histoire, peut-être en bonus à la fin de la nouvelle, je ne sais pas encore…

Et vous qu’en dites-vous ?

Voici en avant-première le joli travail de Julie.

illustration1

 

30 novembre 2018 : heure des bilans

NaNoWriMo : 25.000 mots pile, ce jour ! Et livre bientôt terminé.

Formation CAPS : animation de près de 3 heures dans une école de devoirs : une réussite totale, tant pour les enfants que pour nous.

Formation contes : ça y est, je pense que j’ai attrapé le virus du conte ! J’A-DO-RE ça 🙂

Job : stage ou CDD 3 mois. Si je n’ai pas l’un, je devrais avoir l’autre (rires). Quoiqu’il en soit, mon objectif professionnel est clair pour moi.

Projet professionnel : « des idées plein la tête », un enthousiasme débordant, une énergie à partager.

Projet d’écriture : Chouna et les chats

Mardi matin, j’ai terminé d’écrire l’histoire de Chouna, mon petit chat qui est parmi les étoiles à présent. Quand j’ai eu terminé ce 1er jet, j’ai enregistré puis j’ai éteint l’ordinateur, comme si je mettais fin à « ma souffrance » d’avoir revécu les derniers instants de mon chat que j’aimais tant. L’écriture permet de libérer bien des émotions, et comme le dit Béa dans un de ses articles, pleurer est utile et libère plein de choses.

Chounaa (27)

Je suis à la recherche à présent d’autres témoignages pour partager avec les lecteurs d’autres moments forts entre les chats et les humains.

LAISSEZ-MOI UN MESSAGE en commentaire si vous voulez que je vous recontacte pour votre témoignage.

Grâce à Laurence, j’ai déjà de magnifiques illustrations de ma Chouchoun qui vont s’intégrer à chaque partie du livre.

Je pense que je vais aussi organiser une période de pré-commandes, avec marque-page et dédicace 🙂

Pour rappel, l’entièreté des bénéfices sera reversé à l’association liégeoise Poils et Moustaches.