Écrire une histoire pour recevoir un livre

Suite à mon petit concours à destination des jeunes lecteurs, Alice a joué le jeu et a écrit une petite histoire pour recevoir le livre « L’expédition H.G. Wells », de Polly Shulman. J’ai trouvé l’histoire tellement chouette qu’elle gagne l’autre livre du même auteur  😉

concours livres à gagner1

Harry Grindelwald est un homme qui doit voyager dans le temps pour empêcher un méchant chat de kidnapper son fils.

Harry est dans son lit pendant la nuit. Il entend James, son fils de 6 ans, qui hurle dans sa chambre.   Il fonce alors voir ce qui se passe et il voit que le lit de James est vide. Dedans il y a un mot qui dit « on se reverra plus tard ! Ou plutôt, plus tot ! » Il est signé : Mister Cat puces.

Il voit alors un vaisseau par la fenêtre ouverte – un bateau « montgolofière » volant – s’envoler de son jardin et disparaître dans le ciel. Harry comprend alors tout de suite que le corps de son fils a été emporté par le méchant chat et son armée de puces.

Harry se rappelle que dans le passé il avait combattu cet humain et qu’il l’avait transformé en chat lors d’un duel de magie.

Il se lance à sa poursuite ; va dans sa machine à remonter le temps pour sauver son fils. La machine ressemble à une grande horloge. Il faut d’abord répondre à une énigme pour la mettre en marche, puis courir sur les aiguilles jusqu’à atteindre l’heure et la date choisie.

Il va essayer de changer le cours des choses en combattant Mister Cat puces (ou changer le passé pour arranger les choses ; fin alternative encore en négociation : )

Finalement, une fois rejoint le chat quelques minutes avant dans le passé, le combat s’engage. Harry « le défonce à coups de pelle » et le chat envoie des rayons lasers avec ses yeux. Le chat avant de mourir fait appel à son armée de puces pour attaquer mais Harry, malin, prends son spray anti puces, « sproutche » sur elles et les asphyxie. (nb : c’est un spray qui ne tue que les puces et pas les humains).

Tout est bien qui finit bien !

(Sauf pour le chat…)

Merci Alice pour ta participation. Et merci à ton papa.

Bonne lecture.