Recueil 2017 : Démarrer au quart de tour

20 septembre 2016

Nouvelle page pour tout nouveau projet ! A lire par ordre chronologique… les dernières news sont plus bas 🙂

Publication à venir : recueil de textes issus de divers ateliers et jeux d’écriture où j’explique le jeu, la proposition, la consigne et où, après le texte, je raconte comment j’en suis arrivée à écrire l’histoire.

En ce 20 septembre 2016, je pense avoir terminé de regrouper mes textes dont je souhaite parler. Ils sont presque 30 à se partager les quelques 300 pages en format poche !

Origine des textes ? Tisser les Mots, Fabrique à histoires de Bernard Friot, concours passés, et « made by Ecrimagine »  🙂

Imprimeur qui va s’occuper de ce nouveau recueil : Atramenta comme d’habitude car ils ont un service et une qualité extra 😉

atramenta

 

 

 

Titre : mystère (ce n’est pas ça le titre) … ce sera lié à une expression…

Nombre de pages : environ 300

Format du livre : poche 11 X 18 cm

02 octobre 2016

Me revoilà. J’ai décidé de changer le format du livre pour une lecture plus agréable et une présentation plus claire. Il sera imprimé au format A5, soit un demi A4.

En ce moment, j’ai regroupé tous mes textes et je pense en rajouter un seul grâce au format plus grand. En effet, sous ce format, j’ai beaucoup moins de pages et je peux donc remettre l’un des textes que j’avais supprimé pour éviter que mon livre ne ressemble à l’épaisseur d’un dictionnaire. Cette histoire que je vais rajouter à été écrite lors d’un « atelier » un peu particulier dont je tairais le nom, car je n’ai pas envie de faire de la bonne publicité alors que j’ai été déçue du niveau de cet « atelier ». Pour suivre cet atelier, j’ai dû payer une somme importante et prouver que j’avais déjà écrit et que je savais écrire… ors, la personne qui a animé cet atelier tout au long de l’année où j’étais ne m’a pas appris grand chose. A un point tel que j’ai arrêté d’y participer avant la fin de l’année, car j’estimais perdre mon temps. Néanmoins, et heureusement, j’ai pu écrire une histoire qui m’a donné beaucoup de plaisir à l’inventer. Cette histoire est celle qui est la plus téléchargée et la plus lue dans mon compte Atramenta ! Elle est plus longue que les autres, mais je ne l’ai jamais imprimée… En voici l’occasion 🙂  Pour séparer les chapitres de cette histoire dont je vous tais le titre volontairement pour prolonger le mystère, je m’étais amusée à colorier un dessin que j’avais adapté au fil de l’histoire. A l’époque, je n’avais pas cet engouement pour le coloriage. Aujourd’hui, c’est différent. Néanmoins, comme le livre sera imprimé en noir et blanc, je ne mettrai pas de couleur, mais le nom de la couleur ou des couleurs, ainsi ceux qu’ils le veulent pourront colorier dans mon livre, genre coloriage mystère si ce n’est qu’on voit immédiatement à quoi ressemblera le dessin final.

Je n’ai pas encore pensé à la couverture…

J’ai déjà noté sur papier comment bien séparer les parties qui présentent les ateliers d’écriture où j’ai écrit mes textes. Je veux que ce soit visuel, agréable et sympathique à la lecture.

05 octobre 2016

Ma fille m’a demandé si j’allais faire « comme pour Iris » ? C’est à dire, reverser intégralement l’argent récolté lors des ventes de ce livre à une association ? Pourquoi pas ? Je n’y avais pas pensé au début, car les contacts n’avaient pas été simples avec l’association choisie en 2013. Cela m’a demandé beaucoup de temps et d’investissement personnels pour réaliser ce projet.

Mais aujourd’hui, 3 ans plus tard, je suis tentée de renouveler cette expérience. J’hésite encore vers quelle association je vais me tourner pour faire ce futur don ? Une association de protection de la nature ou des animaux, c’est sûr, vu le thème de ce recueil.

14 octobre 2016

Chouette ! L’association choisie pour reverser l’argent obtenu par la vente de mon prochain recueil est…. est… le Creaves ( Centre de Revalidation des Espèces Animales Vivant à l’Etat Sauvage) de Virelles !

C’est là bas, à Virelles que j’ai vu ma 1ère Marouette ponctuée ainsi que entendu (puis vu) mon 1er Butor étoilé !

Ils ont ouvert le centre de revalidation en 2007… honte à moi, je ne suis pas encore allée le visiter, mais je vais réparer cette erreur bientôt  😉

3 novembre 2016

Mon recueil fera 25.619 mots, soit la moitié d’un NaNo (sourire). Quand je pense à tout le temps qu’il m’a fallu et qu’il me faut encore pour peaufiner mon fichier, je comprends mieux pourquoi il m’est vraiment impossible de corriger un roman que j’ai écrit et qui fait donc le double de mots !! Je réalise le travail de titan que cela demande, alors qu’il s’agit de plusieurs petites histoires !

La 4ème de couverture sera faite par Nicole, de Tisser les Mots ! J’en suis très heureuse, car ce sont sur ses propositions et son blog que j’ai redémarré l’écriture et que j’ai imaginé regrouper mes textes pour en faire ce recueil.

10 novembre 2016

Et voici ma couverture et le titre de mon livre ! Le logo d’Atramenta sera je pense  rajouté sur la tranche et en bas de livre, sur le dos. (en plus j’aime bien !)

Un peu moins de 200 pages pour 17 histoires rien que sur les animaux. Sans oublier la 18ème nouvelle qui concerne une fleur, texte à part, en bonus, car ce n’est pas un animal 🙂  mais cette histoire avait été écrite pour un concours et j’étais arrivée dans les pré-sélectionnés, donc je trouve qu’elle méritait sa place dans mon recueil, pour lui donner la vie qu’elle mérite : être lue !

couverture3

Le livre sera vendu au prix de 12 euros (à confirmer) et tous les bénéfices seront reversés au CREAVES de l’Aquascope de Virelles !  logo_creaveslogo-aquascope-virelles

Le livre devrait être imprimé courant décembre, j’ai trop hâte !

24novembre 2016

 Finalement, les petites images que je voulais intégrer à chaque nouvelle ne sont pas d’assez bonne qualité pour l’impression, j’ai du donc les supprimer. J’ai juste laissé celui du dragon (Neige de Feu) pour qu’on puisse le colorier 🙂

C’est un boulot incroyable de tout vérifier encore et toujours… surtout pour des pointilleux dans mon genre. Et l’informatique, parfois, ça fait des choses bizarres… et après on s’étonne qu’on a envie de balancer l’ordi par la fenêtre ha! ha!

Ce soir, j’ai dû refaire entièrement le fichier… près de 2 heures non stop…

05 janvier 2017

Le BAT (Bon à Tirer) a été validé ! Le livre devrait pouvoir être commandé tout prochainement directement sur le site d’Atramenta.

Je suis occupée à faire une affiche. Celle-ci pourra être placée chez mon vétérinaire et il en parlera même ailleurs, génial 🙂

Finalement, la couverture ressemblera plutôt à ceci :

couverture-demarrer-quart-tour

J’espère qu’elle vous plaît tout autant que la première.

Dès que le livre pourra être disponible sur le site, je vous en avertirai sans délai afin que vous puissiez en lire un extrait et vous faire une idée plus précise.

A bientôt !

14 janvier 2017

 Voilà, ça y est ! Mon livre est en vente chez Atramenta, retrouvez-le au catalogue ou clic ci-dessous.

Acheter

12,00 euros pour le livre papier

2,99 euros pour le livre numérique !

Et sur ce lien (clic photo ci-dessus), vous pouvez même lire un extrait.

J’ai pu déjà passer ma 1ère commande, celle-ci devrait me parvenir bientôt. Vivement que je la reçoive pour que je puisse faire des photos de mon petit bébé de papier.

Au sommaire :

  1. Tisser les Mots
    La sterne de l’île de Pâques
    Les 3 petits cochons et le chat botté
    Un bar bizarre
    Je dis lecture… et…
    L’ours colère
    Un indien dans la forêt
  2. Bernard Friot et sa fabrique à histoire
    Avoir une dent contre quelqu’un
    Le four à double fonction
    Le Roi de la forêt
  3. Made by Ecrimagine
    Textes libres

    Nougatel, le super béluga
    Poème du matin
    Meurtre dans la baignoire
    Neige de Feu
    les expressions
    Montrer pattes blanches
    Il y a de l’eau dans le gaz
    Mettre les points sur les i
    Avoir les yeux plus gros que le ventre
  4. (texte issu d’un concours) Le grain de folie de Marguerite
20 mars 2017

A ce jour, 20 livres ont été vendus. C’est déjà bien, mais j’espérais que  les ventes allaient mieux « décoller ». Je viens d’envoyer des emails à des associations de l’environnement et de la protection de la nature, connues dans mon pays, pour voir s’il serait possible d’en vendre dans leur boutique… J’ai pu en déposer quelques-uns dans une librairie de mon quartier, mais cela ne semble pas fonctionner.

A suivre …  🙂

Publicités