Devinette de lecture

Quand je lis un recueil de nouvelles, je lis en parallèle un petit roman, petit ou grand. Comme vous le savez, je lis actuellement « Une collection très particulière », de Bernard Quiriny. A votre avis, quel autre livre se trouve sur ma table de chevet ? Comme je suis sûre que vous trouverez facilement le nom de l’auteure, je vous demande aussi d’essayer de trouver le titre de cette histoire.

Genre : longue nouvelle policière.
L’auteure britannique, très prolifique, décédée il y a 50 ans environ, a écrit une 60taine d’autres romans, plus de 150 nouvelles ainsi que deux 10zaine de pièces de théâtre. Ses livres ont été traduits en de nombreuses langues.
Le livre que je lis actuellement met en scène un détective privé très belge, très caractéristique, un héros bien connu de ses aventures. L’histoire se passe en Angleterre et l’auteure écrit ses intrigues à « huis clos » afin que le lecteur puisse essayer de trouver le coupable avant la fin du livre (là, je crois que vous avez déjà trouvé le nom de ce détective tout comme le nom de l’auteure).
Dans le titre que je lis actuellement, il est question d’un bijou, un rubis pour être plus précise, d’un prince, de maîtresses de ce dernier et d’un trio d’adolescents qui a l’imagination bien fertile. Il y a aussi un dessert unique en son genre qui est servi à l’occasion d’une fête particulière.

Alors, vous avez deviné ?

Il y a 3 nouvelles dans ce livre, je viens d’en finir la 1ère… aurais-je le temps de lire les 2 autres tout en lisant conjointement l’autre recueil ? Vous le saurez au prochain article Ha! Ha!

 

 

Vos textes à partir du mot MER

Un petit article,  juste pour mettre en évidence vos productions à partir du mot MER, mon 1er jeu d’écriture 🙂 il fallait donc dresser une petite liste de mots à partir du mot MER et en choisir 5. Si on n’avait pas beaucoup d’idée ou pour corser un peu l’affaire, on pouvait rajouter le mot CACTUS, comme Scoobydu l’a fait 😉

Le texte de Béa

Le texte de Scoobydu

Le texte de Cécile (c’est moi)

Invente-moi un animal

Mes enfants vont sans doute participer au chouette concours de dessin organisé par … La chouette. Comme je suis trop grande pour pouvoir y participer, je me suis dis que je n’avais qu’à inventer, avec des mots et non un dessin, mon propre oiseau  🙂

Alors, voici ce que je vous propose comme 2ème jeu d’écriture, du style « dessine-moi un mouton » ou ici « dessine-moi une chouette » :

Inventez un animal et décrivez-le moi. La description peut être purement physique ou biologique, ou même intégrée dans une histoire. C’est un peu comme le jeu où il faut inventer le mode d’emploi d’un objet… si ce n’est qu’ici, vous donnez vie à un animal. Il peut exister, il peut être un savant mélange de plusieurs espèces animales, il peut venir de la mythologie ou il peut sortir tout droit de votre imaginaire. Soyez créatifs et n’ayez pas peur de sortir des sentiers ordinaires…

Comme pour le précédent jeu, je vais bien sûr aussi jouer avec vous 🙂 A bientôt !

Babette la pipelette et les babeluttes

Voici mon petit texte pour mon 1er jeu d’écriture de juillet 2017

64 mots trouvés à partir du mot MER. (33 en 5 minutes, puis 31 les 5 minutes suivantes).

J’ai choisi ces 5 mots-ci :

Coquillage – famille – pieds nus – goéland – babelutte

Babette la pipelette bavait devant des babeluttes en se demandant si Jonathan, son goéland apprivoisé, allait aussi aimer cette confiserie bien sucrée. Pieds nus sur le trottoir, les yeux rivés sur les bonbons exposés dans la vitrine, Babette se battait avec son envie irrésistible de dévaliser le magasin entier. Elle connaissait bien sa famille et si elle osait revenir avec un seul sachet, un seul, on la traiterait d’égoïste. Ce n’était pas faux. Tout au plus, voulait-elle bien partager un bonbon avec Jonathan, juste par curiosité, pour voir comment il allait réagir avec ce délice caramélisé qui fondait dans sa bouche en libérant toutes ses saveurs douces et exquises. L’oiseau allait-il pouvoir ressentir les mêmes sensations qu’elle ? Son bec ne collerait-il pas trop après tout ça ?

Babette se décida de pousser la porte vitrée du royaume des confiseries quand, soudain, elle vit le reflet de son père dans la vitre de la porte. Son père disparut en mer depuis deux ans. Deux années sans nouvelle, deux années qu’elle le croyait mort ! Son père, meilleur dénicheur de coquillages rares de toutes les plages, de toutes les mers du monde. Son père, son meilleur ami. Ici ! Derrière elle. Elle n’osait pas se retourner. Elle était figée. Son cœur était comme une babelutte : fondant et collant à la fois.

Écrire un texte à partir d’une liste de mots

J’avais envie depuis longtemps, de reprendre mes exercices d’écriture donnés à l’occasion de l’atelier d’écriture créative par correspondance. J’avais suivi ce cours durant une année, en 2007, puis une seconde fois 5 ou 6 ans plus tard. Je décide de reprendre des idées de jeux, d’exercices, et d’en prendre d’autres, plus ou moins connus, pour m’aider à redémarrer, à retrouver un rythme dans mon écriture créative, pour partager ce passe-temps que j’aime tant 🙂

Vous voulez m’accompagner dans ces petites contraintes ? Soyez les bienvenus. Je ne suis pas une animatrice, je ne vais pas donner de retours, mais simplement mon avis.

Nous allons donc commencer par dresser une liste, une liste de mots. C’est un échauffement, facile à faire, de chez vous, ou en groupe.

Grâce à un mot, nous allons faire une liste d’autres mots, par association d’idées, que ce soit par famille, ou phonétiquement.

Ce mot : MER (la mer, l’océan, l’eau)

Il n’y a pas d’autres règles que celle-ci et chacun d’entre vous agrandira cette liste en fonction de ses goûts, de ses idées, de ses préoccupations, de son imagination.

Aucun interdit, aucun risque de se tromper, lâchez-vous et amusez-vous à avoir le plus de mots possibles.

Vous avez, nous avons, 10 minutes pour cela.

Après ce temps, choisissez 5 mots qui vous « parle » le plus, que vous avez envie de donner vie, d’intégrer dans un texte. Ici, une seule règle, ne prenez pas des mots qui se ressemblent de trop comme « orange » et « pulpe » ou « livre » et « histoire ». S’ils sont trop similaires, trop ressemblants, vous risquez d’être vite coincés dans vos idées.

Et pour le cas où vous n’avez trouvé que 5 mots, pour vous aider un peu à fabriquer votre premier texte avec moi, ici, je vous invite à intégrer le mot suivant : cactus.

Amusez-vous bien et surtout, n’hésitez pas à venir me trouver en cas de blocage, de doute ou de question. Je joue le jeu avec vous.

Je mettrai, avec votre accord, votre texte à la suite de cet article, d’ici 15 jours, vers la mi-juillet.

A bientôt !

  • Scoobydu a joué le jeu ! Elle a rajouté le mot cactus. C’est ici que ça se passe. Merci 😉
  • Béa a joué le jeu ! Elle a choisi 5 mots et d’autres. C’est ici que ça se lit. merci
  • mon texte : ici

La cinquième anthologie

Pour poursuivre dans les projets d’écriture… je suis ravie d’annoncer ma participation au 5ème recueil des Anthologies Éphémères.

Pour plus d’infos sur ce projet, sur ces Anthologies, sur ces Rêves d’enfants gravement malades que l’on essaie de parrainer du mieux que l’on peut, un peu, beaucoup, énormément, avec le plein d’émotions et de souhaits de jours meilleurs, je vous invite à voyager sur ces liens ci-dessous

Chez Quichottine à qui l’on doit tout ce travail (si, si) 🙂

Les Anthologie Éphémères

 

130905_Anthologies.jpg