Veillée contée dans un parc de Liège

Grâce à la Maison du Conte et de la Parole Liège-Verviers asbl, j’ai passé une très chouette soirée ce 11 septembre 2021, au parc du Château de Colonster, à Liège (Sart-Tilman).

Ils étaient 8 conteuses présentes et 2 conteurs présents pour nous faire passer un bon moment. Et quel moment ! Entre musique, danse et patience improvisées, chants et instruments dans le vent, voix qui porte par-delà le bois, ils nous ont fait rêver, nous ont fait voyager dans le temps et les histoires.

Les émotions et les rires nous ont accompagnés tout au long de l’heure contée. Une veillée sans pluie, sous un arbre majestueux, avec des bougies et des torches allumées pour éveiller l’ambiance et feutrer le silence.

  • Les gestes d’amour ne sont pas toujours révélés au grand jour, il faut parfois patienter pour que les années puisse les révéler.
  • Il n’est plus riche et plus heureux que celui qui croit avoir perdu son trésor, mais qui en amis et en amour gagne mille fois plus. Et ce ne sont pas de vieilles babouches qui vont vous contredire.
  • Le miroir révèle que ce que nous voulons y voir… n’oublions pas qu’autrefois, il y a longtemps, fort fort longtemps, il n’existait pas. Ne nous disputons pas pour si peu et soyons heureux. Ensemble .
  • Il est une fois en Espagne, un petit homme pas plus haut qu’un pouce. Il vit un tas d’aventures palpitantes et ce n’est pas une vache gourmande qui va lui faire peur ou l’arrêter. Et si en plus le public se met à chanter, tout ça ne fait que l’encourager !
  • Nous avons toutes et tous notre propre version d’un souvenir, d’un événement, d’un moment… une grand-mère décède et son petit-fils qui ne l’a pourtant connu qu’un peu, pas assez, se souvient de son enterrement comme d’un bon moment. Cela grâce à une chanson, un rythme et un joueur d’orgue particulier.
  • Quand un frère et une sœur, pourtant d’âges différents, se confondent, ça peut faire bousculer toute une vie, toute une histoire ! L’un et l’autre grandissent, et mis à part de petits détails physiques que l’ont peut encore facilement cacher à cette époque, ils décident tous deux de participer aux jeux olympiques ! Diantre ! A cette époque, les femmes étaient interdites à cette activité ludique et sportive. Qu’à cela ne tienne, cela ne les arrêtera pas pour autant. La vérité nue, vous la vouliez ? Eh ben ! Vous l’aurez !

Et entre ces contes et ces histoires d’autrefois, de petites souris sont venues nous distraire. Les enfants, mesdames et messieurs, sachez que même chez ces petits êtres, la connaissance de plusieurs langues est fort utile ! Elle peut vous (nous) sauvez la mise en bien des occasions !

Merci à Carine, Maria, Régis, Gaëtane, Danielle, Marie-Claire et Agathe d’avoir été passeuses et passeur d’histoires hier soir.

Merci à Laure, Cécile et Philippe pour leur accueil, leur musique, leur chanson et toute leur organisation. Entre historiettes et chansonnettes, la musique du début de la fin, cette veillée a été fort agréable et appréciée.

Pour plus d’infos sur La Maison du Conte et de la Parole Liège-Verviers, clic sur la bannière ci-dessus.

Un petit mensuel de diffusion d’information (clic) est édité et imprimé et pour 14 petits euros délestés et versés, douze fois par an, le petit journal vous recevrez 🙂

Les conteurs de la maison (clic)

L’agenda de la Maison du Conte (clic)

Contact clic clic clic 🙂

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s