Petit bonheur à partager

Un petit bonheur, ça se garde, ça s’écrit, ça se partage. Même si, aux yeux de certains, ce n’est trois fois rien.

Plus tôt dans la semaine, alors qu’il pleuvait et ventait depuis la veille, je traverse un petit parc pour aller chercher mes enfants à l’école. Très vite, je vois au milieu du parc, juste à côté d’un chemin, au pied d’un arbre, du mouvement. Ce sont deux tourterelles turques qui se font la cour. L’une décolle brièvement du sol, bat une ou deux fois des ailes et retombe à terre. L’autre l’imite, face à l’autre. L’une tourne autour de l’autre, le cou tendu puis rabaissé. Le mâle monte un peu sur le dos de la femelle, mais redescend aussitôt. Et le début de la chorégraphie reprend de plus belle. C’est la danse de l’amour !

Je souris, c’est beau l’amour. J’aime la nature. J’aime les oiseaux. J’aime observer ces instants éphémères qui ne durent que quelques minutes, mais qui sont remplis d’attention, de tendresse, d’imitation, de tentation, de séduction.

Arrive une dame, seule, qui marche sur le chemin des amoureux. Le couple s’envole et se percher sur un arbre du parc, pas très loin. La femme me dit alors : « Pff, c’est terrible ! Tout le monde se dispute. Même les animaux ! ». Sans arrêter de sourire, je rassure la dame en disant que ces oiseaux ne se disputaient pas, que du contraire, ils se séduisaient. Ne semblant pas comprendre, j’explique un peu la technique de drague (parade nuptiale) chez ce couple de tourterelles, en terminant par « S’ils sont sur la même longueur d’ondes, s’ils dansent au même rythme, s’ils sont d’accord, alors ils s’accouplent ».

Et la dame me salue en terminant par un : « Merci, merci beaucoup, c’était très intéressant », avec un large sourire sur son visage.

tourterelle turque

Publicités

3 réflexions sur “Petit bonheur à partager

  1. mireille leclere 10 juin 2017 / 9:26

    bonjour
    votre maman est pour moi une grande amie
    j’aime les bonnes personnes comme le sont votre maman
    je lit souvent vos écrits ,mais pardonnez moi ,je commente pas souvent
    c’est trés beau l’explication pour les pigeons je vois ça tout les jours dans mon jardin
    merveilleux spectacle
    merci a vous
    mireille

  2. Kimcat Béa Riot 10 juin 2017 / 9:46

    Belle explication que tu as donnée à cette dame qui apparemment ne connaissait pas la parade amoureuse des tourterelles !!!
    Un petit moment de bonheur partagé avec nous qui te lisons.
    Bises Cécile et bon samedi

  3. cigalette 10 juin 2017 / 10:48

    Coucou je vois que mon amie Mireille t’a laissé un commentaire, je l’a connais depuis longtemps une bonne âme aussi:-)) un grand nombre de gens ne savent pas beaucoup de choses sur la nature car aujourd’hui rare les personnes qui s’arrête un instant pour contempler ce qui les entoure! Un jour au parc aussi, deux mâles colvert se disputaient et deux dames qui passaient là me disent: ça c’est bien les femmes pour se rentrer dans les plumes,: je répond  » et non mesdames ce ne sont pas des femelles mais bien deux mâles qui se disputent une femelle » Ah oui me dit une et comment savez vous que ce sont des mâles?, et elles pouffent toutes les deux de rire…: parce que ce sont les mâles qui arborent de jolies plumes bleues vertes, les femelles sont plus ternes…Ah bon! bonne journée bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s