Laisser parler son cœur

Notre fils a fêté ses 9 ans et c’est toujours un vrai défi de décoder ses émotions, son ressenti.

Petit exemple récent :
Nous sommes dans le bus, il joue sur mon téléphone car le trajet est assez long. Moi, malgré mon âge, je suis toujours malade en bus/voiture si je ne regarde pas la route quand le véhicule tourne, freine sec ou accélère brutalement. Les enfants étaient malades en voiture quand ils étaient plus petits, ça devient rare à présent. Dans le bus, ça arrive encore parfois.

Moi : dès que tu as mal au ventre, tu arrêtes le jeu et tu regardes devant toi, la route.
Lui : Ok.
Moi : tu as bien compris, dès que tu ne te sens pas bien, tu me rends mon téléphone.
Lui : han, han.

Vu sa réaction/réponse, je dois toujours m’assurer qu’il a bien compris ma demande, car il a tendance à nous répondre ce qu’on veut entendre, tout ça pour qu’on lui foute la paix. Ici, vu qu’à l’aller, il n’a eu aucun problème, je ne m’inquiète pas trop, mais dans ce bus, au retour, je trouve le chauffeur brusque dans ses manœuvres… moi-même, j’ai chaud, puis froid… je gère en regardant la route et en respirant profondément.
Tout à coup, alors que nous sommes à 6 arrêts de la maison, à plus d’une demi-heure à pieds, il me dit tout de go :
– On descend là, maintenant, je ne me sens pas bien…
A peine le temps de prendre nos affaires qu’au saute hors du bus… Il n’a pas vomis, mais la couleur de son visage était aussi pâle qu’une feuille de papier vierge ! Pourtant, j’étais juste à côté de lui, il n’avait rien l’instant d’avant, ou du moins, je n’avais rien vu ! Il aime marcher… moi aussi, nous sommes retournés chez nous, à pied en quarante minutes.

Bref, j’en viens au but de cet article… lors de notre visite au village du livre, à Redu, dans une bouquinerie spécialisée en BD, neuves et d’occasion, il en ressort avec une carte de voeux qu’il range aussitôt dans une BD. Ce n’est que le lendemain que je la découvre, traînant sur la table. J’y vois là, un message clair de mon fils : je couve quelque chose.

En effet, la semaine précédant l’achat de cette carte, il nous a fait une légère fièvre, sans aucun autre symptôme. Cette hyperthermie a duré 5 jours. Comme les fois précédentes où il nous a fait ça, le médecin nous dit « s’il refait encore de la fièvre sans aucun « point d’appel », on fera une prise de sang ». Mais fiston a horreur/phobie des piqûres, des médecins en général. Nous n’avons donc jamais fait cette prise de sang de contrôle… car le bonhomme pourrait « choisir » sa température ! Si si, à chaque événement auquel il ne veut pas participer ou qui le stresse, hop, il nous fait de la fièvre sans explication… là c’était pour son anniversaire…

Et cette carte de voeux, avec un Kid Paddle dans son lit, un thermomètre dans sa bouche et un message au-dessus qui dit « Il paraît que tu t’es fait un nouveau copain? … » et à l’intérieur de la carte un petit monstre et cette phrase « … même qu’il s’appelle « Virus » ou quelque chose… »

Il s’exprime comme il peut… par message caché… c’est sans doute pour vérifier si nous sommes aussi intelligents que lui ? Il laisse parler son cœur, il s’exprime juste différemment.

Publicités

4 réflexions sur “Laisser parler son cœur

  1. cigalette 13 août 2016 / 4:53

    Je dirais que chacun s’exprime comme il en a envie ou comme il le ressent, moi lorsque j’étais enfant et que je ne voulais pas aller à l’école parce que je savais que ma tante passais dire bonjour et que je l’adorais et bien le matin j’avais mal à la gorge et j’étais enrouée…Alors maman me gardait une journée à la maison, lorsque tante Laure était repartie, le lendemain j’étais en super forme!
    Loulou te fait des rébus à sa manière:-) Mais quel courage 40 minutes à pied! bisous

    • ecrimagine 15 août 2016 / 6:57

      Oui il adore la marche à pieds. Il a une très grande endurance. Il devrait faire les JO, je suis sûre que s’il le voulait, il se surpasserait 🙂
      bisous

  2. Quichottine 14 août 2016 / 9:23

    Il a ses propres codes… mais tu as su l’écouter. 🙂
    En tout cas, un très bel échange entre vous deux.
    Bises et douce journée Cécile.

    • ecrimagine 15 août 2016 / 6:56

      Ce n’est pas toujours facile. Il a un comportement très bizarre. Pas méchant, mais super grande tête de linotte tout en étant hyper pot de colle.
      Hier matin, j’ai passé 3 heures avec lui pour ranger sa minuscule chambre afin qu’on puisse revoir la couleur de son bureau ! Et il m’a dit spontanément « Oh ! J’espère que ça restera longtemps comme ça » sur quoi je lui ai répondu « mais cela ne tient qu’à toi mon loulou ». On verra combien de temps ça va tenir ha ha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s