Les Royaumes de Feu : la prophétie

Titre : Les royames de feu, tome 1 : la prophétie
Auteur : Tui T. Sutherland
Traduction : Vanessa Rubio-Barreau
Édition : Gallimard jeunesse
Genre : roman jeunesse
Année d’impression : 2015
Nombre de pages : 382
Note personnelle : 7/10

Argil, Tsunami, Sunny, Comète et Gloria sont les 5 jeunes dragons de 6 ans. 5 dragons de 5 races différentes, c’est ce que la prophétie disait : 5 œufs rouges plus gros que les autres, pondus lors de la Nuit-la-plus-Claire, sauveront les royaumes de la terrible guerre. Ces dragons ont donc été enlevés, alors qu’ils n’étaient qu’un œuf, et cachés dans une grotte par un groupe de dragons persuadés que la prophétie se réalisera un jour ou l’autre. Mais les dragonnets du destin, les élus comme on les appelle, ne comprennent pas pourquoi ils sont enfermés… ils ne rêvent que d’une chose : la liberté. Ces dragons ne savent pas quel monde les attend à l’extérieur, mais ils vont vite comprendre qu’il n’y a pas d’une part les gentils et de l’autre, les méchants. Il y a des méchants parmi les gentils et vice-versa. Et puis, on leur a tellement caché de chose sur eux-mêmes, sur leur famille, qu’ils savent à peine se servir de leurs pouvoirs particuliers… quand ils les connaissent !

20160723_140146.jpgPeut-être ai-je lu trop de ce genre de livres avec des histoires de prophétie, d’animaux valeureux qui doivent sauver un royaume ou défendre un territoire, car je n’ai que moyennement apprécié ce 1er tome. En fait, beaucoup d’éléments me faisaient penser, naturellement, à la série sur la guerre des clans et la quête des ours… c’est tout à fait logique quand on sait que cette auteure, Tui T. Sutherland a participé à la conception de la série best-seller sur les chats (la guerre des clans) en tant qu’éditrice et coauteur (mais elle a écrit bien d’autres livres)… Néanmoins, j’ai fort apprécié les descriptions des différentes espèces de dragons : Ailes de Sable, Ailes de Boue, Ailes du Ciel, Aile de Mer, Ailes de Glace, Aile de Pluie et Ailes de Nuit. Chaque espèce est bien détaillée et je n’ai eu aucun mal à m’imaginer les royaumes de pierres ou de boue et la vie particulière de certaines espèces.

Ce premier volume qui en comporte 5 au total (pour les 5 élus) nous parle surtout du dragon de boue, Argil. Toutes les aventures dans ce livre tournent autour de lui et on s’attache vraiment à ce dragon différent, bizarre, pour un dragon des Ailes de Boue 🙂 Ils partent à l’aventure en s’échappant de leur « gentille » prison, mais ils seront rapidement capturés par des méchants dragons… ils doivent à nouveau s’échapper et sauver leur peau… ils y parviennent non sans mal et finissent par être libres. Libres ? Vraiment ? Et à quel prix ?

En fin de livre, il y a un épilogue qui m’a vraiment embêtée, car je découvre qu’un « gentil », enfin, un qui est censé faire partie des gentils, est un vrai méchant, un très méchant, un dur, un vrai, un cauchemar… flûte alors… (sourires)

Et puis, dans les dernières pages, il y a aussi un extrait du tome 2… qui sera davantage consacré à Tsunami, le dragon des Ailes de Mer. J’aimais bien cette dragonnette, ses couleurs, son caractère bien trempé… je dirais, pour terminer cet avis de lecture, que si on m’offre la suite, je ne dirais pas non, car j’aime bien les personnages, moins l’histoire. Et sauf si je les trouve en bibliothèques ou qu’on m’en fasse cadeau, je ne pense pas que je dépenserais mon argent pour la suite. Ma PAL est déjà tellement grande que je peux attendre… tout comme pour la suite de la guerre des clans et de la quête des ours…

Il y a trop de livres à lire ha ha

Publicités

4 réflexions sur “Les Royaumes de Feu : la prophétie

  1. Quichottine 10 août 2016 / 8:14

    Toujours de plus en plus… et j’ai tant de livres à lire dans ma PAL que je vais laisser celui-ci à d’autres. 🙂
    Passe une douce journée Cécile. Bises.

    • ecrimagine 15 août 2016 / 7:04

      C’est depuis mon repos obligatoire pour mon dos que je fais attention aux livres que je n’ai pas encore lus ou dont j’ai oublié l’histoire… je pense que je vais devoir être plus sévère dans mes choix si je ne veux pas passer tout mon temps libre à lire plutôt qu’à écrire haha
      bises

  2. Kimcat Béa Riot 10 août 2016 / 10:55

    Oui trop de livres à lires. Eh bien zut un faux gentil qui est un vrai méchant !!!
    Bises Cécile
    Béa kimcat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s